W&H rachète le spécialiste suédois Osstell

Le PDG de W&H M. Peter Malata vient d’annoncer le rachat de la firme suédoise Osstell AB spécialisée en technologies médicales le 1er mars 2018. Avec ce rachat, l’entreprise familiale autrichienne W&H Dentalwerk Bürmoos GmbH continue sa croissance à l’international.

Le PDG M. Peter Malata (W&H) et le PDG M. Jonas Ehinger (Osstell)



Le PDG de W&H M. Peter Malata et le PDG d’Osstell
M. Jonas Ehinger joignent leurs forces pour accroître encore plus l’expertise de W&H dans le domaine de la chirurgie orale et de l’implantologie.

Osstell a été fondé en 1999 et se spécialise dans le développement et la production de solutions dentaires innovantes pour mesurer la stabilité de l’implant et assurer la surveillance de l’ostéointégration. La technologie brevetée Osstell ISQ (Quotient de Stabilité de l’Implant) est maintenant bien connue des chirurgiens-dentistes qu’elle aide dans la prise de décision du moment optimal pour mettre en charge les implants. Osstell compte parmi les leaders mondiaux des fournisseurs du marché dentaire.

Avec l’intégration actuelle dans le groupe international W&H, l’objectif des deux entreprises est de créer des synergies technologiques et d’étendre significativement leur portefeuille de produits commun à l’avenir. L’augmentation des ressources disponibles et le réseau des principaux leaders d’opinion apporteront des avantages pour le développement international du marché. « Notre but est de développer notre expertise et ainsi de renforcer notre positionnement en tant que spécialiste de l’implantologie dentaire », affirme le PDG de W&H M. Peter Malata. Avec l’acquisition d’Osstell, le fabricant d’instruments dentaires W&H démontre l’importance stratégique qu’il consacre à la chirurgie orale et à l’implantologie et en fait un véritable levier de croissance pour l’entreprise.

L’unit de chirurgie W&H Implantmed permet de mesurer la stabilité des implants

W&H et Osstell coopèrent déjà avec succès depuis septembre 2016, quand la dernière génération de l’Implantmed a été lancée, premier unit de chirurgie au monde permettant de mesurer la stabilité des implants.

Combiné au module W&H Osstell ISQ en option, tant la stabilité primaire des implants que le moment optimal pour la mise en charge des implants peuvent être déterminés par la mesure de la fréquence de résonance (RFA).

Au début de l’année 2017, la coopération s’est intensifiée avec la distribution exclusive des produits Osstell par W&H dans certains pays. « Le spécialiste Osstell avec sa structure actuelle correspond tout à fait à l’esprit d’une entreprise familiale, c’est pourquoi nous sommes confiants sur le fait qu’Osstell s’intègrera bien et deviendra un membre important de la famille W&H » confie M. Peter Malata. La nouvelle filiale de W&H continuera à être dirigée par M. Jonas Ehinger qui a été confirmé dans son poste de PDG.

« Osstell et W&H ayant collaboré avec succès par le passé, il s’agit naturellement de l’étape suivante qu’Osstell fasse maintenant partie de W&H. Ainsi, cela représente une opportunité pour les deux de devenir plus forts et d’avoir une représentation mondiale, ainsi que de plus grandes capacités de livraison – toujours avec l’objectif de satisfaire aux mieux nos clients et utilisateurs avec nos produits et services, ainsi que pour les aider à délivrer les soins de meilleure qualité à leurs propres clients – les patients. Le bien-être des patients est toujours notre priorité numéro un », affirme Jonas Ehinger, PDG d’Osstell.

Devenue la 19e filiale de W&H, l’entité juridique propre Osstell AB perdurera avec son siège située à Göteborg (Suède). Le nom de l’entreprise Osstell AB demeure inchangé.