Partenariat W&H France et Osstell

Officialisation du partenariat à l'occasion du Congrès EAO - Paris, fin septembre 2016. Poignée de mains entre M. Jonas Ehinger, PDG d'Osstell, et M. Christophe Berton, Directeur Général de W&H France (© Claude Lepaire - Paris)

« Avec W&H, nous avons fait le choix d’une valeur sûre »

Le partenariat W&H-Osstell a été officialisé à l’occasion du récent congrès EAO à Paris. Pour le fabricant suédois, fournisseur mondial d’outils de mesure de la stabilité des implants et de la surveillance de l’ostéointégration, ce rapprochement est un aboutissement logique.
« Nos savoir-faire sont complémentaires, confirme Jonas Ehinger, PDG d’Osstell.
Et nous avons trouvé chez W&H une stratégie et une organisation qui nous correspondent : une expertise de leader en chirurgie dentaire, une équipe dédiée en charge du suivi des chirurgiens-dentistes, des commerciaux qui assurent la vente directe chez les praticiens, un service technique dont la notoriété est reconnue. »


W&H et Osstell signent une avancée majeure

Comment le leader des produits de chirurgie dentaire et le spécialiste mondial des technologies médicales révolutionnent l’implantologie ?
Les réponses avec Christophe Berton, Directeur Général de W&H France.

(© Bartosch Salmanski – 128db.fr)


Parlez-nous d’abord de ce nouvel unit de chirurgie dentaire qui retient l’attention des professionnels…

Le nouvel Implantmed est avant tout facile à utiliser : la nouvelle interface utilisateur avec écran couleur tactile est plus intuitive. W&H est aussi le seul fournisseur au monde à proposer le contrôle d’équipements chirurgicaux multiples en mode sans fil à l’aide d’une commande au pied unique. La mobilité des praticiens est accrue : grâce à une seule pédale sans fil, ils peuvent passer facilement d’un appareil comme l’Implantmed à notre dispositif de chirurgie piézoélectrique Piezomed au cours d’un seul traitement. En plus, le nouveau moteur ultra-court de l’Implantmed offre une stabilité parfaite grâce à ses contre-angles et pièces à main de chirurgie, proposant au praticien un large éventail d’instruments pour exécuter des tâches aussi diverses que la préparation du site d’implantation, l’insertion d’implant, l’ostéotomie. J’ajoute que les nouveaux instruments de chirurgie à LED+ éclairent pleinement le champ opératoire, indépendamment de la vitesse du moteur.

En quoi l’association avec Osstell fait-elle avancer l’implantologie ?

Pour la première fois et de façon exclusive sur le marché français, nous associons deux dispositifs de chirurgie orale très avancés technologiquement afin de proposer aux utilisateurs une solution « tout en un » efficace et fiable, qui assure une surveillance optimale du processus de traitement. L’outil de diagnostic de la stabilité des implants
conçu par Osstell, conjugué à l’Implantmed de pointe, permet d’évaluer l’ostéointégration avant la mise en charge de l’implant. À la clé, des traitements implantaires optimaux, un gain de temps et d’efficacité pour le praticien et une sécurité renforcée pour le patient. Ce concept est validé par plus de 750 études cliniques et près de 14000 utilisateurs dans le monde entier font confiance à l’outil de diagnostic Osstell.


Vous pouvez nous en dire plus ?

Choisir le bon moment pour mettre en charge un implant devient de plus en plus complexe à cause de tous les paramètres-clés et des facteurs de risque qui doivent être pris en considération pour chaque patient. Le module W&H Osstell rend cette prise de décision plus facile pour les chirurgiensdentistes. Les mesures ISQ (quotient de stabilité de l’implant) permettent aux praticiens de s’appuyer sur des valeurs de stabilité fiables pour déterminer l’avancée du traitement pour chaque patient, y compris les patients à risques. La valeur ISQ mesurée par l’appareil aide ainsi à prévenir les échecs et garantit un haut niveau de qualité. De plus, les mesures sont tracées et le praticien a la certitude que l’implant est bien ostéointégré. Ce module W&H Osstell ISQ est disponible en option sur le nouvel Implantmed. Il existe également en système autonome, l’IDX. Indéniablement, nous pouvons être fiers de cette avancée pour les praticiens et les patients. Et l’intérêt montré par les chirurgiens-dentistes lors du récent congrès EAO à Paris témoigne de la pertinence de notre solution.

Ce rapprochement avec Osstell ouvre-t-il d’autres perspectives ?

L’innovation technologique anime le développement de notre entreprise. Lorsque nous développons des solutions pour nos produits, notre but est toujours d’établir de nouvelles références pour la profession. Dans cette optique, nous ne nous focalisons pas uniquement sur les compétences de notre propre entreprise mais nous cherchons activement des collaborations avec les partenaires appropriés. Le rapprochement avec Osstell en est l’illustration et nous n’excluons pas d’autres synergies de ce type.